Retrouvez les Bobards d'Or sur les réseaux sociaux

Archives

Toutes les publications comprenant le mot-clef ‘BFMTV’

#BobardsdOr2017 / Attentat de Nice, Bobard catégorie Poids lourd

#Bobards2017 / Attentat de Nice, « Bobard catégorie poids lourd »

Candidat : Alain Marshall (BFMTV)

15 juillet, les Français se réveillent avec la gueule de bois. La veille au soir, pendant le feu d’artifice, Mohamed Lahouaiej-Bouhlel a précipité un camion bélier sur la promenade des Anglais à Nice. C’est le 3ème attentat sur le territoire français en quelques mois.

« Pas d’amalgame » c’est le leitmotiv de tous les attentats, un véritable refrain répété béatement par les membres du gouvernement et des journalistes. Pour les médias, il y a une vérité à faire passer, « aucun lien entre islam et islamisme » … c’est la subtilité du suffixe.

Pour faire gober ce « pas d’amalgame », les médias ont la technique :

Insister sur les victimes d’origine arabe (Fatima, 1ère victime du tueur).

Défendre l’islam, religion de paix.

L’auteur de l’attentat de Nice mangeait du porc, buvait de l’alcool, prenait de la drogue et frappait sa femme, bref, il n’était pas un pratiquant parfait, l’islam est donc hors de cause.

Le 15 juillet, Alain Marschall est en duplex pour BFMTV sur la promenade des Anglais. A 10h11, il déclare « j’ai l’impression qu’on a plutôt affaire à un déséquilibré, ça c’est une certitude, façon Germanwings ou façon tuerie d’Orlando. Un type qui était ultra mal dans sa peau […] Je ne vois pas DAESH là dedans ».

Pourtant, le 15 juillet à 3 heures du matin, Le Figaro reconnaissait dans l’attentat de Nice les consignes de l’État islamique.

Manque de bol pour Alain Marshall, à 10h20 – c’est-à-dire 10 minutes après son duplex – David Thomos, journaliste pour RFI, publiait sur son twitter la revendication de l’attentat par l’État islamique.

Mais le bobard va plus loin….

Alain Marshall a déclaré pendant ce duplex que cet attentat lui faisait penser à « un déséquilibré façon tuerie d’Orlando ». Ça tombe bien, la fusillade d’Orlando était revendiquée par l’état islamique… Mais ça, même un mois après, Alain Marshall semble encore l’ignorer.

Pour avoir vu dans les attentats de Nice et d’Orlando, l’œuvre d’un déséquilibré et nié le lien évident avec Daech, Alain Marshall mérite bien son Bobard catégorie « poids lourd ».

    Twitter not configured.