Can­di­dat : France Info

Le 26 octobre, après deux ans d’existence, la jungle de Calais est finalement démantelée : le gouvernement ordonne la répartition des migrants sur l’ensemble du territoire.

L’Angleterre a accep­té d’entrouvrir ses portes aux mineurs iso­lés ayant un parent sur son ter­ri­toire.

La ques­tion des « mineurs iso­lés » fera donc l’objet d’un trai­te­ment média­tique par­ti­cu­lier. Elle mérite aus­si un Bobard par­ti­cu­lier.

Alors que le nombre de migrants occu­pant la jungle reste un mys­tère, « 5 000, 7 000, peut-être plus », les médias et les ONG réus­sissent à dénom­brer le nombre exact de mineurs : 1291.

Mais com­ment déter­mi­ner avec cer­ti­tude l’âge d’une per­sonne qui n’a plus de papiers d’identité. Par une simple décla­ra­tion du migrant. C’est là qu’est l’os !

The Sun : "Tell us the tooth..."

The Sun : “Tell us the tooth…”

Scan­dale pour la presse bri­tan­nique : The Sun demande que soient faites des radios den­taires (Tell us the tooth), seul moyen de déter­mi­ner avec exac­ti­tude l’âge d’une per­sonne.

Tra­que­nard et bobard pour la presse fran­çaise qui cherche à api­toyer les Fran­çais sur le sort des migrants.

France Info sélec­tionne dix pho­tos mar­quantes du déman­tè­le­ment de la jungle.

Les pho­tos sont empreintes d’émotion. Adieu rai­son, bon­jour pathos. On y découvre une vue aérienne de la jungle, ou un migrant trans­por­tant une valise sur sa tête, der­rière l’inscription « j’aime la France ».

Une pho­to sera rete­nue comme vignette pour la pro­mo­tion de l’article sur les dif­fé­rents réseaux sociaux : un gros plan sur un visage rava­gé par les larmes. La légende pré­cise : « ici les larmes d’un Éthio­pien de 16 ans atten­dant d’être enre­gis­tré pour par­tir dans un centre d’accueil. »

Sauf que, sur cette pho­to, il est dif­fi­cile de don­ner 16 ans à cet homme qui semble en avoir plu­tôt 35 ans. Les inter­nautes réagissent en masse à cette publi­ca­tion. France Info se voit contraint de modi­fier sa publi­ca­tion.

Pour avoir vou­lu faire pas­ser un homme de 35 ans pour un mineur iso­lé, France Info mérite bien son Bobard d’Or « mal voyant ».

▶︎ Cli­quez ici pour voter en ligne !