Entre propagandistes et bonimenteurs, on se respecte !

Entre pro­pa­gan­distes et boni­men­teurs, on se respecte !