#Bobards2017 / Migrants, le « Bobard armorico-sub-saharien »

22 janvier 2017 | Bobards d'Or 2016

#Bobards2017 / Migrants, le « Bobard armorico-sub-saharien »

Can­di­dat : Presse Océan

L’arrivée massive de migrants dans les pays européens a été accompagnée d’une intense campagne de « bobardements » médiatiques. Toute la presse, nationale ou régionale, s’est mise au diapason pour présenter les migrants comme un enrichissement pour l’Europe et les opposants à leur venue comme des personnes rabougries et sans cœur.

L’article de Fran­çoise Refloc’h dans le jour­nal Presse Océan, évo­quant la réunion d’une asso­cia­tion s’opposant à l’arrivée pro­chaine de 70 migrants en pro­ve­nance du camp de Calais dans la ville de Saint-Bré­vin (Loire-Atlan­tique) ne déroge pas à cette règle.

Sous les titres « Saint-Bré­vin Col­lec­tif contre les migrants : le rejet pour seul pro­gramme » pour la ver­sion inter­net (09/10/2016) et « Huées, haine et rejet pour pro­gramme » pour la ver­sion papier du 10 octobre, la jour­na­liste Fran­çoise Refloc’h va mul­ti­plier les « erreurs fac­tuelles et d’interprétations idéo­lo­giques » selon les orga­ni­sa­teurs de cette réunion et membres de l’association Liber­tés et Entraide.

La réunion ayant été fil­mée et dif­fu­sée sur inter­net, il devient dès lors assez facile de se faire une opi­nion sur la véra­ci­té de l’article de Presse Océan.

Pre­mier bobard : la pho­to illus­trant l’article n’est en aucun cas com­pa­rable avec celle prise par l’association et dif­fu­sée sur Face­book :

Deuxième bobard : les cita­tions tron­quées. Selon la jour­na­liste Fran­çoise Refloc’h, le res­pon­sable nan­tais de l’association Liber­tés et Entraide, Nico­las Faure, aurait dit : « Nous n’a­vons aucune leçon de morale à rece­voir et per­sonne ne peut nous for­cer à être soli­daires ». Applau­dis­se­ments. Pour l’empathie, il fau­dra repas­ser. »

Deuxième bobard. Les citations tronquées...

Deuxième bobard. Les cita­tions tron­quées…

Erreur, cette cita­tion est extraite du dis­cours d’in­tro­duc­tion de Maxime Bou­lan­ger et aucun applau­dis­se­ment n’est à signa­ler.

Autre cita­tion tron­quée : « On a quit­té St-Her­blain pour être pei­nards voci­fère une femme. Nous sommes inquiets pour la sécu­ri­té de nos enfants. Vive­ment 2017. » Le hic, c’est que jamais « vive­ment 2017 » n’a été pro­non­cé et que la cita­tion est tron­quée. Il suf­fit de com­pa­rer avec l’intervention fil­mée pour s’en rendre compte (). « Moi ça fait cinq ans et demi que je suis venu vivre ici avec mon mari et mes enfants. On a quit­té St-Her­blain pour vivre tran­quille dans une petite com­mune, en sécu­ri­té (…) on vient ici pour être pei­nard, on nous demande pas notre avis, je ne suis pas d’accord, c’est tout. Et nos SDF qui sont dans la rue ? On tra­vaille tous comme des malades. On paie des taxes, on fait n’importe quoi. (…) on se bat comme chez pas quoi, on paie, on paie, on paie. Pour faire quoi ? »

La jour­na­liste de conclure son article : “Pas une seule fois il ne sera ques­tion des bombes qui pleuvent sur Alep.”, lais­sant croire que la majo­ri­té des migrants de Calais qui doivent être relo­gés à Saint-Bré­vin pro­viennent de Syrie. Des chiffres tota­le­ment faux ! Une étude réa­li­sée par l’organisme Refu­gee Rights Data Pro­ject montre ain­si que le Syriens ne repré­sentent que 10% des migrants de Calais (dos­sier p. 9) :

Refugee Rights Data Project

Refu­gee Rights Data Pro­ject

Le bon accueil de Saint-Brévin

▶︎ Cli­quez ici pour voter en ligne !

Prochaine cérémonie le 24 février 2020

Parcourir les bobards 2020

Bobard Bon Enfant

À la faveur de la Coupe d’Afrique des nations, com­pé­ti­tion de foot­ball se dérou­lant en Afrique, les Fran­çais ont pu assis­ter à de nom­breuses émeutes impli­quant des sup­por­teurs de l’équipe natio­nale algé­rienne. Ils ont éga­le­ment pu admi­rer l’incroyable capa­ci­té des médias fran­çais à mini­mi­ser à l’extrême, voire à nier, ces graves émeutes.

Bobard Arabes 1 – Roms 0

Dans l’année 2019, plu­sieurs rumeurs d’enlèvements d’enfants ont chauf­fé les esprits dans cer­taines cités sen­sibles fran­ci­liennes. Si aucun enlè­ve­ment n’a été avé­ré, de nom­breux lyn­chages de Roms ont eu lieu.

Bobard Notre-Drame

C’est l’un des ensei­gne­ments les plus mar­te­lés par Jean-Yves Le Gal­lou, à lon­gueur d’épisodes de l’émission « I‑Média » sur TVLi­ber­tés : « Le pire des bobards, le plus effi­cace, c’est le bobard par occul­ta­tion ! »

Bobard antique

Le ser­vice public a son héros anti-fake news. Il s’agit de Julien Pain, ani­ma­teur de « L’Instant détox ». Ce module vidéo est fil­mé soit en stu­dio soit dans la rue, en direct sur Face­book. Le pré­sen­ta­teur va à la ren­contre des pari­siens pour par­ler d’un sujet.

Bobard complotiste

Le ser­vice public a son héros anti-fake news. Il s’agit de Julien Pain, ani­ma­teur de « L’Instant détox ». Ce module vidéo est fil­mé soit en stu­dio soit dans la rue, en direct sur Face­book. Le pré­sen­ta­teur va à la ren­contre des pari­siens pour par­ler d’un sujet.

Bobard Carton rouge

En évo­quant la ques­tion du racisme dans le foot­ball, Pierre Ménès, chro­ni­queur spor­tif bien connu, qui s’exprimait sur les pro­pos de Thu­ram, a lan­cé une énorme polé­mique.

Bobard binoclard

Clé­ment Vik­to­ro­vitch, c’est ce pro­fes­seur de rhé­to­rique à Sciences Po qui, du haut de sa chaire télé­vi­sée, ana­lyse – de manière faus­se­ment pous­sée et conscien­cieuse – les situa­tions et les pro­pos sur les­quels il peut pla­quer sa grille de lec­ture du monde et appli­quer son ver­nis d’érudition.

Bobard Arithmétique

C’est dans l’atmosphère média­tique d’hystérie ayant sui­vi l’attentat anti­mu­sul­man de Nou­velle-Zélande que Les Déco­deurs ont déci­dé de publier un bobard énorme.

Bo’Barthès

« Quo­ti­dien » en croi­sade contre Nadine Mora­no : le 24 octobre, Valeurs actuelles publiait un repor­tage dans lequel on sui­vait Nadine Mora­no, de retour dans le quar­tier de son enfance à Nan­cy, le quar­tier sen­sible du Haut-du-Lièvre. Cet article a inté­res­sé « Quo­ti­dien » qui a déci­dé de tout faire pour le dis­cré­di­ter !

Bobard Retournement de veste

Pour­quoi un tel retour­ne­ment de veste du Monde ? Est-ce parce que Iou­lia Timo­chen­ko, aupa­ra­vant vue comme une réfor­ma­trice, est aujourd’hui vue comme une enne­mie de la démo­cra­tie ? Est-ce tout sim­ple­ment parce que Le Monde raconte par­fois n’importe quoi ?

Bobard samba

C’était l’une des polé­miques poli­ti­co-éco­lo-média­tiques de l’été ! L’Amazonie était en proie aux incen­dies. Et cer­tains médias n’ont pas hési­té à ver­ser dans le catas­tro­phisme, en mon­trant du doigt le cou­pable idéal… Jair Bol­so­na­ro, pré­sident du Bré­sil !

De l’esprit des bobards

Le 8 août 2019, AJ+ publiait sur Twit­ter une vidéo du you­tu­beur « Abdel en vrai » visant à démon­trer que les phi­lo­sophes des Lumières étaient à la source du supré­ma­cisme blanc. Tout un pro­gramme !

Bobard Lügenpresse

Claas Relo­tius était un jour­na­liste vedette, une des plumes du Spie­gel, un jeune homme de 33 ans qui, le 3 décembre, à Ber­lin, s’était vu décer­ner le prix du meilleur repor­tage de l’année pour un article sur la guerre en Syrie paru en juin dans le grand heb­do­ma­daire alle­mand.

Bobard carcéral

Atta­quer Donald Trump est une des obli­ga­tions de tout bon média domi­nant. L’actuel pré­sident des États-Unis d’Amérique est en effet une sorte de diable abso­lu pour les tenants du poli­ti­que­ment cor­rect.

Bobards d’Or 2020 : les votes sont ouverts

Bobards d’Or 2020 : les votes sont ouverts ! Pre­mière caté­go­rie en ligne, les “Bobards du sta­giaire”. C’est la faute du sta­giaire ! Com­bien de fois avez-vous enten­du cette excuse bidon de la part des médias men­teurs ?