Bobard « bots russes » : Moscou derrière l’affaire Benalla

Bobard « bots russes » : Moscou derrière l’affaire Benalla

25 janvier 2019 | Bobards d'Or, Bobards d’Or 2019

LE BOBARD D’OR
Catégorie générale, France
Nicolas Vanderbiest puis Elsa Trujillo pour BFMTV – juillet 2018

Le 30 juillet 2018, Nico­las Van­der­biest, co-fon­da­teur de Disin­fo Lab, publie trois tweets dans les­quels il par­tage les résul­tats de son inves­ti­ga­tion sur l’affaire Benalla.

Il montre que 1% des comptes ayant twee­té sur l’affaire ont pro­duit 44% du total des tweets. Il ajoute que « par­mi ceux-ci, il y a une cor­res­pon­dance de 27% avec « l’écosystème rus­so­phile ». BFM ne tarde alors pas à en faire un article. C’est la théo­rie de l’amplification par « gon­flage numérique ».

Le 8 août 2018, EU Disin­fo Lab publie l’ensemble de ses résul­tats et là une dépêche de l’AFP constate qu’il n’existe « aucune preuve d’ingérence russe sur Twitter ».

Réservez votre billet

Bobards 2022