Bobard « omelette raciste » : L’effet Salvini – Agression raciste d’une athlète noire italienne

Bobard « omelette raciste » : L’effet Salvini – Agression raciste d’une athlète noire italienne

25 janvier 2019 | Bobards d’Or 2019, Golden Bobards

THE GOLDEN BOBARD
Catégorie internationale
ITALIE
Jean-Marc Four, France Info – le 12 septembre 2018

Le 29 juillet 2018, la dis­co­bole Dai­sy Osa­kue, ita­lienne d’origine nigé­riane, reçoit un œuf au visage depuis une voi­ture, le pro­jec­tile la blesse à l’œil. La presse ita­lienne, relayée par la presse fran­çaise et inter­na­tio­nale, via notam­ment Jean-Marc Four de France Info, qua­li­fie cette agres­sion de raciste et la met sur le dos de « l’ambiance xéno­phobe » qui se déve­lop­pe­rait depuis la prise de fonc­tion de Mat­teo Sal­vi­ni au Minis­tère de l’Intérieur.

En réa­li­té, Le Monde rap­pelle que les trois ado­les­cents choi­sis­saient leurs vic­times au hasard et avaient lan­cé des œufs sur des vic­times blanches le même jour. L’un d’entre eux est d’ailleurs le fils d’un conseiller muni­ci­pal démo­crate de Turin. Le pro­cu­reur n’a pas rete­nu le motif raciste de l’agression. Un mois et demi plus tard, le 12 sep­tembre, Jean-Marc Four conti­nue pour­tant à pré­tendre qu’il s’agit d’une agres­sion raciste…

Réservez votre billet

Bobards 2022