Retrouvez les Bobards d'Or sur les réseaux sociaux

#Bobards2017 / Guillaume Auda sur I-Télé, un Bobard qui Trump énormément

#BobardsdOr2017 / Ku Klux Klan sur I-Télé, un bobard qui Trump énormément

#Bobards2017 / Guillaume Auda sur I-Télé, un Bobard qui Trump énormément

Candidat : Guillaume Auda (I-Télé)

Lors des élections présidentielles américaines, le candidat républicain Donald Trump a été victime d’une véritable campagne de calomnie de la part des médias français. Traité de populiste, de démagogue ou de sexiste, le milliardaire américain a été plusieurs fois attaqué sur ses liens supposés avec l’organisation raciste, Ku Klux Klan (KKK) afin de le diaboliser.

Le 24 février 2016, Guillaume Auda, qui officie en tant que grand reporter pour les chaînes Canal+ et I-Télé, tweete deux photos de supporteurs compromettants pour Donald Trump.

Guillaume Auda sur Twitter

Tweet supprimé depuis…

Vidéo : voir à partir de la 20ème minute.

On y voit – ou, du moins, on est censé y voir une jeune femme, supportrice de Trump, faisant le salut nazi, mais de la mauvaise main (gauche au lieu de la droite) et des membres du Ku Klux Klan venant apporter leur soutien au milliardaire new-yorkais lors des primaires du parti Républicain au Nevada en février 2016.

Concernant la première photographie, celle de la jeune femme, elle a été prise par Tim Mak, correspondant du Daily Beast, prétendant que celle-ci a lancé, au moment du cliché, un « Heil Trump » avant de s’en prendre verbalement aux Cubains. Le souci, c’est que cette affirmation ne repose que sur la parole de Tim Mak… En partageant une simple image, sans vidéo ni son, sans l’identité de la personne, le journaliste s’adonne à des pratiques à la fois faciles et douteuses (la jeune femme pourrait très bien être en train de danser) car il est impossible de vérifier les informations !

Concernant la photo du KKK, elle a été diffusée par Krystal Heath, qui est loin d’être une source objective. Cette photographie a été prise par l’un de ses meilleurs amis, membre de l’Air Force, nous dit-elle, et lui a été envoyée.

Krystal Heath n’est pas une source neutre : elle est l’auteur d’un livre appelant à l’engagement des Chrétiens dans la vie politique et elle affiche clairement ses accointances politiques avec Ted Cruz… le rival de Donald Trump à la primaire républicaine.

Le hic pour Guillaume Auda, comme l’ont fait remarquer certains observateurs, on peut se rendre compte sur la photo que les mains des prétendus membres du Ku Klux Klan sont tout simplement… noires ! Il s’agit en réalité de militants anti-Trump, grimés en membres du Klan qui voulaient ainsi dénoncer une prétendue proximité entre le milliardaire et l’organisation suprématiste. Ce sont des manifestants noirs anti-Trump, et plus exactement des membres du mouvement Black Lives Matter.

Des sites comme Frontpage Mag, le 24 février, et Fistnews, le 25 février, ont fini par révéler l’identité des mystérieux manifestants :

Le grand reporter pour les chaînes Canal+ et i-Télé, Guillaume Aura s’est donc fait avoir. Il faut dire qu’il était un peu prédisposé à croire ce genre d’information. Il va continuer d’essayer de diaboliser Donald Trump pour ses liens supposés avec le KKK.

Dans son tweet accusatoire, Guillaume Ada n’a pas manqué d’ajouter le mot True story (histoire vraie) pour accentuer l’effet d’annonce. D’ailleurs, ce dernier ne cache pas, sur Twitter, ses sentiments à l’égard de l’homme d’affaires :

Guillaume Auda a reconnu son erreur concernant les supporteurs KKK de Trump.

Mais pas pour le faux salut nazi de la femme…

Autres unes sur Donald Trump et le KKK

    Twitter not configured.