Machine à bobarder

Machine à bobarder

Date du bobard : décembre 2020
Les bobardeurs :
Les « décodeurs » de CNN

CNN a pro­duit un « fact-che­cking » visant une avo­cate de Trump qui affir­mait que la socié­té Domi­nion – four­nis­seur des machines et des logi­ciels de vote pour l’élection pré­si­den­tielle amé­ri­caine – était liée au Vene­zue­la, à la Fon­da­tion Clin­ton et à George Soros.
Si on s’arrête au titre de l’article de « 
fact-che­cking », l’avocate semble avoir tout faux. Mais quand on lit l’article, on se rend compte que tout ce qu’elle affirme est vrai !

Dans un article de « fact-che­cking », CNN entend démon­trer que les accu­sa­tions de Syd­ney Powell, avo­cate proche de Donald Trump après l’élection per­due, sont fausses.

Et CNN nous prouve que la méthode employée par les « déco­deurs » fran­çais est uti­li­sée à l’international ! Un titre affir­ma­tif… et un déve­lop­pe­ment qui démontre que la réponse n’est pas si évi­dente qu’annoncée !

Voi­ci une cap­ture d’écran de l’article ori­gi­nal (tou­jours en ligne mais quelque peu modi­fié : https://edition.cnn.com/factsfirst/politics/factcheck_829bf37c-cbd5-4a5c-8d87-7e53504997cb) réa­li­sée par un uti­li­sa­teur Twit­ter (https://twitter.com/brndbenjamin/status/1329841242901983232).

Qu’est-il repro­ché à Syd­ney Powell ?

« Powell a affir­mé que les machines à voter très uti­li­sées pro­duites par la socié­té Domi­nion abri­taient un logi­ciel créé [par l’entreprise Smart­ma­tic] ‘à des­ti­na­tion’ de l’ancien pré­sident Hugo Cha­vez afin qu’il mani­pule les élec­tions. Elle a éga­le­ment décla­ré que Domi­nion avait des liens avec la Fon­da­tion Clin­ton et George Soros. »

Et les jour­na­listes de CNN sont for­mels : « Rien de cela n’est vrai. Domi­nion n’a aucun lien pro­fes­sion­nel avec le Vene­zue­la, la Fon­da­tion Clin­ton et George Soros. »

Mais, dans leur longue expli­ca­tion, on note des élé­ments… qui viennent tota­le­ment contre­dire cette affirmation !

Le Venezuela

Pre­miè­re­ment, CNN nous apprend que Smart­ma­tic a été créé… par deux Véné­zué­liens et que ses logi­ciels ont bien été uti­li­sés par le gouvernement !

Et CNN de noter ingé­nu­ment : « Powell a pro­duit un docu­ment judi­ciaire d’une entre­prise véné­zué­lienne ano­nyme décla­rant que les logi­ciels Smart­ma­tic avaient modi­fié le vote. Mais ces affir­ma­tions ne sont pas prouvées. »

Ben voyons !

La Fondation Clinton

CNN note ensuite que Domi­nion n’a rien à voir avec la Fon­da­tion Clin­ton… tout en recon­nais­sant que l’entreprise avait accep­té de « don­ner ses tech­no­lo­gies aux pays émer­gents dans le cadre d’un pro­gramme mené par la Fon­da­tion Clinton » !

Bra­vo pour la rigueur de la démonstration !

George Soros

Là encore, CNN arrive à nous démon­trer l’inverse de ce qu’ils affirment en intro­duc­tion. En effet, les jour­na­listes déclarent : « Bien que le pré­sident du comi­té direc­teur de la socié­té mère de Smart­ma­tic soit éga­le­ment au comi­té direc­teur d’une fon­da­tion diri­gée par la Soros Open Socie­ty Foun­da­tions, Soros lui-même n’est impli­qué dans aucune des sociétés. »

Tout sim­ple­ment brillant.

Rien à dire, les déco­deurs amé­ri­cains sont bien au niveau de leurs homo­logues français !

Réservez votre billet

Bobards 2022