Marine Tondelier s’offusque sur France 3 de subventions publiques imaginaires touchées par <span class="caps">VA</span> et CNews laissant « prospérer l’idéologie néo-nazie »

Marine Tondelier s’offusque sur France 3 de subventions publiques imaginaires touchées par VA et CNews laissant « prospérer l’idéologie néo-nazie »

14 janvier 2024 | Bobards d'Or 2024

Total 101 Votes

Sur le plateau de France 3 midi, en mai dernier, invitée à réagir à une marche organisée par l’Action française, Marine Tondelier, secrétaire nationale d’EELV, déclare : « Sur CNews et Valeurs actuelles, on laisse l’idéologie [néonazie] prospérer.[…]  Il faudrait voir combien touche Valeurs actuelles pour propager ces idées nauséabondes, qui nuisent à la société. La question de l’argent public qui finance Valeurs actuelles se pose. »

Inter­ven­tion men­son­gère puisque contrai­re­ment à la plu­part des jour­naux fran­çais, a for­tio­ri la presse de gauche, dont Libé­ra­tion, Le Monde, L’Humanité, etc., Valeurs Actuelles ne per­çoit pas de sub­ven­tion éta­tique. Cette déci­sion avait été prise en 2015, sous le gou­ver­ne­ment de Fran­çois Hol­lande, par l’ex-ministre de la Culture Fleur Pel­le­rin. En ce qui regarde CNews, il s’agit évi­dem­ment d’une chaîne pri­vée déte­nue par Vincent Bolloré.

Quant au regret de Marine Ton­de­lier du manque de plu­ra­lisme de la chaîne, il paraît bien iro­nique lorsque l’on consi­dère la manière dont les éco­lo­gistes sont décou­ra­gés d’y intervenir.

Sources : Inter­ven­tion de M. Ton­de­lier com­men­tée sur CNews ; syn­thèse sur Valeurs Actuelles.