Candidat : Europe 1

Un bobard poupée russe car de multiples bobards sont imbriqués les uns aux autres pour au final former un bobard XXL. Jugez plutôt : le titre d’un article d’Europe 1 laisse entendre que l’arrivée des migrants aurait provoqué un retournement de situation politique et la baisse du vote FN. Problème, seule une personne interrogée par Europe 1 semble justifier ce titre.

Pire, si selon la jour­na­liste, tout sem­blait se pas­ser idéa­le­ment dans le vil­lage, une grande ten­sion exis­tait depuis le refus de l’Angleterre d’accueillir la majo­ri­té des migrants.

Conclu­sion : au second tour de la pré­si­den­tielle, le FN a rem­por­té 55 % des suf­frages.

Un petit bobard d’entrée de jeu

« Nous allons main­te­nant à Pier­re­fitte-es-Bois, petite com­mune quia choi­si d’accueillir des réfu­giés de Calais. La moi­tié des habi­tants ont voté FN aux der­nières élec­tions. » Voi­là la manière dont est intro­duit le repor­tage de Méla­nie Nunes dans le stu­dio d’Europe 1.

Pre­mière remarque, le terme « réfu­gié » est nor­ma­le­ment réser­vé aux deman­deurs d’asile ayant obte­nu cet asile. En l’espèce, les jeunes migrants dont on parle n’ont même pas deman­dé l’asile en France puisqu’ils visent l’Angleterre. Avant même le début du repor­tage sélec­tion­né par les Bobards d’Or, un gros bobard est pro­non­cé.

Le titre original du reportage, un gros bobard

Aujourd’hui, l’article pos­té sur le site d’Europe 1 est titré : « Dans le Loi­ret, l’arrivée sans encombre de migrants sur une terre FN ». Ori­gi­nel­le­ment, le titre était « Dans un petit vil­lage du Loi­ret, l’arrivée des migrants a fait recu­ler le FN ».

La rai­son de ce chan­ge­ment est simple : la rédac­tion d’Europe 1 avait consi­dé­ré que l’arrivée des migrants dans ce petit vil­lage avait fait évo­luer les men­ta­li­tés.

Pro­blème : le seul indice qui pour­rait lais­ser pen­ser une telle modi­fi­ca­tion des votes des habi­tants de la com­mune, c’est un entre­tien avec un homme pré­sen­té comme « ancien élec­teur fron­tiste » !

C’était donc une affir­ma­tion qui tenait plus du bobard que du tra­vail jour­na­lis­tique.

Et la confir­ma­tion est venue le soir du second tour de la pré­si­den­tielle de 2017. Marine Le Pen a réuni plus de 55 % des voix dans ce vil­lage, sur­pas­sant le score du FN aux dépar­te­men­tales dans la com­mune. Ce titre ini­tial était donc com­plè­te­ment erro­né.

Un bobard par occultation énorme

Selon la jour­na­liste d’Europe 1, tout semble se pas­ser idéa­le­ment dans le vil­lage. En tout cas, les habi­tants sont décrits comme cha­leu­reux, tout comme les migrants.

Pro­blème : le tra­vail jour­na­lis­tique de Méniue Nunes est gra­ve­ment lacu­naire ! Vingt jours avant la chro­nique d’Europe 1, le 9 décembre 2016, la déci­sion des auto­ri­tés anglaises sur l’accueil de cer­tains migrants pré­sent à Pier­re­fitte-ès-Bois était prise. Cinq seule­ment avaient été auto­ri­sés à rejoindre le Royaume-Uni.

Le 19 jan­vier 2016 (10 jours avant la chro­nique d’Europe 1), une quin­zaine de migrants mani­fes­tait dans le petit vil­lage pour récla­mer le pas­sage en Angle­terre. Une mani­fes­ta­tion bruyante qui tran­chait clai­re­ment avec le calme habi­tuel du petit vil­lage. Un évé­ne­ment d’ampleur com­plè­te­ment pas­sé sous silence.

Ne pas par­ler de ce cli­mat délé­tère dans le repor­tage est clai­re­ment un grave man­que­ment déon­to­lo­gique. Quelques jours seule­ment après ce repor­tage, cette ten­sion est encore mon­tée d’un cran, démon­trant bien l’aveuglement d’Europe 1.

En effet, le cli­mat ten­du ne s’est pas arrê­té à une mani­fes­ta­tion puisque, fin jan­vier 2017, les migrants encore pré­sents dans le centre de Pier­re­fitte-ès-Bois ont com­mis des actes de vio­lences et des dégra­da­tions dans les locaux de la direc­tion du centre.

Le 11 février, le sous-pré­fet a ten­té d’apaiser la colère des migrants, sans suc­cès.

Europe 1 a donc réa­li­sé un repor­tage entiè­re­ment faux, com­po­sé de Bobards mul­tiples s’imbriquant les uns aux autres, à la manière d’une pou­pée russe.

Décou­vrez les can­di­dats 2018

« Bobard Yann Mhoax » : Moix invente des preuves pour défendre les migrants de Calais

Yann Moix a ouvert l’année 2018 avec des jéré­miades dans tous les médias. Le 6 jan­vier 2018, sur le pla­teau d’On est pas cou­chés, Yann Moix assure avoir fil­mé des actes délic­tueux de la part des forces de l’ordre à Calais contre des migrants. « Je l’ai fil­mé » annon­­çait-il fiè­re­ment à 31 minutes 56 dans l’émission ci-des­­sous :

« Bobard Russe » : hackers russes, le bobard piraté de l’AFP

Dans l’esprit de la doxa média­tique, la Rus­sie est un pays diri­gé par un dic­ta­teur, peu­plé de pirates infor­ma­tiques qui occupent leur jour­née pira­ter l’occident tout en buvant de la vod­ka.

« Bob’arabo-musumlan » : Marine Le Pen descendante de Mahomet selon l’AFP

Mer­cre­di 3 mai, à quelques heures seule­ment du débat de l’entre-deux tours en Emma­nuel Macron et Marine Le Pen, l’AFP a dif­fu­sé une dépêche décla­rant que Marine Le Pen était une des­cen­dante de Maho­met, fon­da­teur de l’islam.

« Bobard poupées russes » : des migrants qui font baisser le vote FN ? (E1)

Un bobard pou­pée russe car de mul­tiples bobards sont imbri­qués les uns aux autres pour au final for­mer un bobard XXL. Jugez plu­tôt : le titre d’un article d’Europe 1 laisse entendre que l’arrivée des migrants aurait pro­vo­qué un retour­ne­ment de situa­tion poli­tique et la baisse du vote FN.

« Bobard Panier à salade » : un traitement journalistique qui interpelle (L’Obs)

Alors qu’une mani­fes­ta­tion de Géné­ra­tion Iden­ti­taire est inter­dite, 14 contre-mani­­fes­­tants anti­fas sont arrê­tés et pla­cés en garde à vue. Un sym­pa­thi­sant de GI est lui aus­si pla­cé en GAV. Mais pour L’Obs, ce sont 15 mili­tants GI qui ont été arrê­tés !

« Bobard Frangipane » : la galette des reines de l’AFP

Same­di 13 jan­vier 2018 avait lieu, à l’Élysée, la tra­di­tion­nelle fête de l’Épiphanie orga­ni­sée par les arti­sans pâtis­siers et bou­lan­gers. L’occasion pour le pré­sident de la Répu­blique de pré­sen­ter ses vœux au per­son­nel. La récep­tion offi­cielle est nom­mée ain­si : « Récep­tion des bou­­lan­­gers-pâtis­­siers pour la galette de l’Épiphanie ».

« Bobard Barbelés » : la France, aussi fermée que le Japon ? (Le Point)

« Immi­gra­tion : “La France est un des pays les plus fer­més après la Corée du Sud et le Japon” ». Voi­là le titre de l’article publié sur le site inter­net du Point le 24 avril 2017. El Mou­houb Mou­houd, pro­fes­seur d’économie à l’université Paris-Dau­­phine, était inter­ro­gé par Le Point en tant que « spé­cia­liste des migra­tions ».

« Bobard point de vue » : Toulouse, le bain de foule de Macron était bidon (France 3 — AFP)

La place du Capi­tole est qua­si­ment vide, on est loin d’un concert de « rock star » où la place de 12 000m² serait pleine à cra­quer, on est loin des « plu­sieurs mil­liers de per­sonnes réunis » évo­qué par le jour­na­liste de l’AFP. En reti­rant les jour­na­listes et le ser­vice de sécu­ri­té seul quelques cen­taines de tou­lou­sains s’étaient réunis pour saluer le pré­sident.

« Bobard matraquage » : l’affaire Théo, un bobard d’État

C’est sans doute le plus bel exemple de la par­tia­li­té du monde poli­­ti­­co-média­­tique envers les « jeunes de cité ». C’est éga­le­ment le plus bel exemple d’emballement média­tique avec un nombre incroyable d’articles et d’entretiens à pro­pos de cette « Affaire Théo ».

« Bobard protéine » : le bobard pur bœuf de Lisa Beaujour, Nora Bouazzouni et Aude Lancelin

Les hommes sont-ils plus grands en moyenne que les femmes car ils les ont pri­vées de pro­téines depuis la nuit des temps ? C’est la thèse qui a été relayée par plu­sieurs jour­na­listes qui ont repris sans véri­fi­ca­tion une posi­tion défen­due par une mili­tante fémi­niste. Un bobard pur bœuf !

« Bobard Merah » : la fausse leçon des Inrocks à Eugénie Bastié

Sur le pla­teau de Pas­cal Praud, Clé­ment Vik­to­ro­vitch avait appe­lé à ne dif­fu­ser que des infor­ma­tions véri­fiées. Sans être caté­go­rique, il a remis en cause deux affir­ma­tions d’Eugénie Bas­tié. Les Inrocks, qui avaient le temps de véri­fier ces remises en causes pru­dentes, ont clai­ron­né qu’il s’agissait d’une leçon de jour­na­lisme alors qu’un mini­mum de recherches leur aurait démon­tré que les pro­pos d’Eugénie Bas­tié était fon­dés.

« Bobard Double Dépêches » : l’AFP et ses problèmes de calcul à la Marche pour la Vie

Dimanche 21 jan­vier c’était la tra­di­tion­nelle marche pour la vie. Mal­gré la pluie bat­tante, les mani­fes­tants ont bat­tu le pavé de la porte Dau­phine à la place du Tro­ca­dé­ro. La police a dénom­bré 8 500 mani­fes­tants alors que les orga­ni­sa­teurs ont comp­té 40 000 per­sonnes. La jeu­nesse était au ren­­dez-vous, les jour­na­listes aus­si. Un cor­res­pon­dant au moins de l’AFP s’était dépla­cé pour cou­vrir la mani­fes­ta­tion la plus impor­tante du week-end.

« Bobard Madame Irma » : Raquel Garrido annonce le succès d’une manif… qui n’a pas encore eu lieu !

Le dimanche 24 sep­tembre dans l’émission « Les Ter­riens du Dimanche » (C8) Raquel Gar­ri­do, chro­ni­queuse de l’émission, van­tait la mani­fes­ta­tion du 23 sep­tembre contre la réforme du tra­vail. Pour l’ancienne porte-parole de la France Insou­mise la mani­fes­ta­tion aurait « bien mar­ché ».

« Bobard Kim Jong Un » : Macron, star au conseil de l’Europe ? (France Info)

Dans une vidéo de France Info, Emma­nuel Macron, sur fond d’une musique prin­cière, est pré­sen­té comme une star abso­lue au Conseil euro­péen, un « sau­veur ». Il faut être hon­nête, beau­coup dans l’équipe des Bobards d’Or avaient cru à une vidéo paro­dique. Comme quoi, même les plus féroces chas­seurs de bobards peuvent retrou­ver leur naï­ve­té enfan­tine face à cer­tains monu­ments de pro­pa­gande audio­vi­suels…