Les « fact-checkeurs » de <span class="caps">BFM</span> se font violence

Les « fact-checkeurs » de BFM se font violence

18 janvier 2022 | Bobard d'Or 2022

Bobar­deuse : Amé­lie Rosique
Média : BFM
Date du bobard : 23 sep­tembre 2021

Lors de son débat contre Jean-Luc Mélen­chon sur BFM, Éric Zem­mour a par­lé de 1 000 agres­sions par jour en France. Les « fact-che­ckeurs » de BFM, menés par Amé­lie Rosique, ont décla­ré que c’était moins. En réa­li­té, Éric Zem­mour s’était bien trom­pé mais en mino­rant le véri­table chiffre !

Vérificateurs ou falsificateurs ?

Lors de son débat contre Jean-Luc Mélen­chon sur BFM, Éric Zem­mour a été confron­té à un dis­po­si­tif de plus en plus répan­du : une équipe de « fact-che­ckeurs » qui ana­ly­sait en direct les affir­ma­tions de chaque candidat.

Durant le débat, Éric Zem­mour a par­lé de 1 000 agres­sions par jour en France.

Les « fact-che­ckeurs » de BFM, menés par Amé­lie Rosique ont décla­ré que c’était faux et que le vrai chiffre était, en 2020, de… 700 par jour.

Pre­miè­re­ment, l’erreur n’aurait pas été gigan­tesque de la part d’Éric Zem­mour et la situa­tion serait res­tée dramatique.

Deuxiè­me­ment, Amé­lie Rosique et son équipe se sont magis­tra­le­ment plan­tées. En effet, le chiffre de 700 agres­sions par jour est inexact !

Le réel est pire qu’imaginé !

Si l’on prend les don­nées de l’INSEE, on trouve 812 000 actes de vio­lences en 2018, soit 2 220 agres­sions par jour !

Les « fact-checkeurs » de BFM se font violence

Si l’on prend des don­nées récentes, ici dif­fu­sées par La Dépêche du Midi, peu sus­cep­tible d’être favo­rable à Éric Zem­mour, on arrive à 2 000 agres­sions par jour en 2021.

Les « fact-checkeurs » de BFM se font violence

En vou­lant prou­ver qu’Éric Zem­mour se trom­pait, les « fact-che­ckeurs » de BFM ont donc per­mis de se rendre compte que la réa­li­té était bien pire que ce que beau­coup ima­gi­naient ! Bra­vo à eux pour cette for­mi­dable illus­tra­tion du concept d’arroseur arrosé !