Bobard Crédibilité fondue

Bobard Crédibilité fondue

Date du bobard : juin 2019
Les bobardeurs : BFM, France Info, Le Parisien

Réchauf­fe­ment média­tique. C’est l’histoire d’un embal­le­ment média­tique peu com­mun. En juin der­nier, de nom­breux médias fran­çais annoncent, à grand ren­fort de com­men­taires catas­tro­phés, que 40 % de la glace du Groen­land a fondu. 

Est-ce Méla­nie Ros­ta­gnat de BFM qui publie la pre­mière ? Si l’on en croit l’heure publique de paru­tion de tous les articles, oui.

Mais France Info (source) et Le Pari­sien (source) suivent de très près…

Traduction hasardeuse

Alors, d’où vient cette incroyable erreur ?

Tout sim­ple­ment d’une erreur de tra­duc­tion d’un article de CNN !

Dans un article sur le sujet, Bran­don Mil­ler, jour­na­liste pour CNN, écrit : « Over 40% of Green­land expe­rien­ced mel­ting Thurs­day ». En fran­çais, cela se tra­duit par : « Plus de 40 % du Groen­land a vécu une fonte mardi. »

C’est donc 40 % du ter­ri­toire qui a vu fondre une petite por­tion de la glace dont il est recou­vert et non pas 40 % de la glace recou­vrant le Groen­land qui aurait fondu !

On note­ra que ce pour­cen­tage absur­de­ment éle­vé n’a pas été remis en ques­tion par les jour­na­listes fran­çais qui ont tous repris l’erreur originale !

Cette monu­men­tale erreur de tra­duc­tion aura été répa­rée dans l’urgence, après qu’un jour­na­liste de LCI, Mat­thieu Jublin, a démon­tré l’absurdité de l’information…

Voi­là un énorme bobard, dû à une erreur de tra­duc­tion… Une erreur qui ne lais­se­ra per­sonne de glace !