Bobard Tête(s) coupée(s)

Date du bobard : septembre 2019
Les bobardeurs : Le Progrès, Lyon Capitale

L’exécuteur et les deux ministres de l’Intérieur. Muham­mad bin Abdul Karim Issa ou, plus sim­ple­ment, Moham­med Al-Issa, est un Saou­dien, secré­taire géné­ral de la Ligue isla­mique mon­diale, pré­sident de l’Or­ga­ni­sa­tion inter­na­tio­nale isla­mique halal. C’était aus­si le ministre de la Jus­tice en Ara­bie Saou­dite de 2009 à 2015. Durant cette période, au moins 583 per­sonnes ont été exé­cu­tées (source).

Mal­gré ces états de ser­vice peu recom­man­dables, il était pré­sent le 19 sep­tembre 2019 en France pour l’inauguration de l’Institut fran­çais de civi­li­sa­tion musul­mane à Lyon.

Mieux, il était pré­sent aux côtés de Chris­tophe Cas­ta­ner, ministre de l’Intérieur, et de Gérard Col­lomb, maire de Lyon et ancien ministre de l’Intérieur !

Les médias dans la soumission

On aurait pu croire que la pré­sence de cet homme auprès de deux ministres de l’Intérieur fran­çais aurait pu inter­pel­ler les médias ayant cou­vert l’événement.

Et pour­tant, dans son article inti­tu­lé « Une inau­gu­ra­tion répu­bli­caine pour l’Institut de civi­li­sa­tion musul­mane », Le Pro­grès men­tionne bien la venue de Moham­med Al-Issa sans rien dévoi­ler de son pedigree !

De quoi faire réagir Damien Rieu sur Twitter.

https://twitter.com/damienrieu/status/1175022114493087744

Le média local Lyon Capi­tale réus­sit même l’exploit de publier un article illus­tré par une pho­to… où Moham­med Al-Issa est coupé !

Une cou­pure volon­taire qui laisse à pen­ser que les rédac­tions locales étaient évi­dem­ment bien au cou­rant du pro­fil sul­fu­reux de Moham­med Al-Issa !

Sous la pres­sion des réseaux sociaux et des raille­ries de Damien Rieu, le média est obli­gé de par­ler des cri­tiques sur la pré­sence de Moham­med Al-Issa.

Cou­per la pho­to de cette inau­gu­ra­tion pour empê­cher un cou­peur de têtes d’être visible, voi­là qui ne manque pas de piquant… et vaut bien une nomi­na­tion aux Bobards d’Or !

Parcourir les bobards 2021

Machine à bobarder

Les accu­sa­tions du clan Trump sur les machines à voter ont ame­né CNN à pro­duire un « fact-che­cking »… qui a confir­mé les accusations !

Bobard Hunter Biden

Quand Trump atta­quait le fils de Joe Biden, les médias fran­çais iro­ni­saient. Hun­ter Biden est fina­le­ment mis en exa­men… après l’élection.

Bobard Complot

Le maga­zine « Time » a dévoi­lé le plan de cer­taines élites contre Donald Trump. Une mani­pu­la­tion élec­to­rale mas­sive et bien réelle.

Bobard capital au Capitole

Contrai­re­ment aux bobards média­tiques, il y a eu un seul décès lors de l’en­va­his­se­ment du Capi­tole, celui d’une mani­fes­tante pro-Trump.

Bobard Lancet

En 2020, une étude démon­trant la dan­ge­ro­si­té de la chlo­ro­quine était publiée dans « The Lan­cet ». Mais elle était tota­le­ment bidonnée !

Bobard masqué

Les jour­na­listes ont assu­ré pen­dant long­temps que le port du masque était inutile et n’ont pas lési­né sur les moyens pour nous en convaincre.

Bobard Pascal

Le 12 avril 2020, Le Point annon­çait triom­pha­le­ment une messe clan­des­tine. Sauf que la messe était auto­ri­sée et que l’é­glise était vide.

Retournement de blouse blanche

Sur le Covid-19, Michel Cymes a pro­cé­dé à de spec­ta­cu­laires retour­ne­ments de blouse blanche… tou­jours dans le sens du vent gouvernemental !

Bobard de laboratoire

Pen­dant des semaines, les médias ont répé­té que l’hypothèse d’un virus sor­ti du labo­ra­toire de Wuhan était « com­plo­tiste ». Et finalement…

Bobard plus blanc que blanc

Pour l’AFP, l’au­teur d’une fusillade aux États-Unis était « un homme blanc ». En réa­li­té, il s’agissait d’un migrant syrien musulman.

Tout va très bien, madame la marquise !

Les émeutes Black Live Mat­ter ont été très vio­lentes mais plu­sieurs jour­na­listes amé­ri­cains ont tout fait pour mini­mi­ser ces violences.

Bobard systémique

Après la mort de George Floyd, la qua­si-tota­li­té des médias fran­çais a dénon­cé le racisme sys­té­mique de la police américaine.

Bob’Harpon

Pour le jour­nal « L’Humanité », le ter­ro­riste Mickaël Har­pon fait par­tie des… vic­times des vio­lences policières !

Bob’armes à feu

Lors d’une mani­fes­ta­tion Black Lives Mat­ter dans une ville du Mis­sou­ri, des mani­fes­tants sont entrés illé­ga­le­ment sur une pro­prié­té privée.