Bobard plus blanc que blanc

Bobard plus blanc que blanc

Date du bobard : mars 2021
Les bobardeurs :
AFP, ensemble des médias

L’AFP a récem­ment décla­ré que le tireur ayant tué 10 per­sonnes dans une fusillade aux États-Unis était « un homme blanc ». L’information a été très lar­ge­ment reprise.
En réa­li­té, il s’agissait d’un migrant syrien, musul­man radi­cal, nom­mé Ahmad Al-Issa. Ses vic­times, elles, étaient Blanches mais sem­blaient moins inté­res­ser l’AFP.

La nou­velle avait fait la une des médias amé­ri­cains… Une tue­rie de masse au Colorado.

Et ce drame amé­ri­cain a eu les hon­neurs de la presse française.

Pour­quoi ? Eh bien, parce que le tireur était un Blanc, selon l’AFP !

En témoigne cette dépêche reprise ici par Libé­ra­tion.

*

Sauf que le tireur n’était en réa­li­té pas Euro­péen… mais Syrien !

Ce migrant syrien natu­ra­li­sé Amé­ri­cain était par ailleurs un isla­miste proche de l’État isla­mique et un fervent oppo­sant à Donald Trump.

 

Cette fausse nou­velle dif­fu­sée par l’AFP a évi­dem­ment été lar­ge­ment reprise par les médias fran­çais, comme le note Breizh-Info…

Après la révé­la­tion de son eth­ni­ci­té extra-euro­péenne, les médias fran­çais décident de ne plus men­tion­ner son ori­gine en se restrei­gnant par exemple à une don­née moins poli­ti­que­ment incor­recte : son âge.

Men­tion spé­ciale – déci­dé­ment – à l’AFP puisqu’un de ses cor­res­pon­dants en Asie, spé­cia­liste de la lutte contre les « fake news » pour AFP Fact Check, a twee­té ceci :

« Un pauvre gars blanc […] a tué au moins 10 per­sonnes à Boul­der. Et s’il n’a pas été étran­glé à mort ou reçu de tirs mor­tels lors de son inter­pel­la­tion, c’est parce qu’il n’était pas mar­ron, noir ou musulman. »

Bra­vo l’artiste !

Pour conclure sur une note moins amu­sante, voi­ci le visage des 10 vic­times de ce terroriste.

Un tireur isla­miste et anti-Trump qui tue dix Euro­péens… Ima­gi­nez l’hystérie poli­ti­co-média­tique si la situa­tion était inversée…