Les calculs douteux de Darmanin quant aux violences survenues la nuit du Réveillon

Les calculs douteux de Darmanin quant aux violences survenues la nuit du Réveillon

22 janvier 2024 | Bobards d'Or 2024

Total 103 Votes

Les calculs ne sont toujours pas bons pour Darmanin… Pour commencer cette nouvelle année 2024 d’un bon pied, le ministre de l’Intérieur se réjouit sur Twitter : « Les incendies de véhicules sont en baisse de 10%, tout comme les tirs de mortiers contre les forces de l’ordre qui baissent de 80%. »

Or, dans son com­mu­ni­qué publié l’an der­nier, Gerald Dar­ma­nin comp­tait 690 véhi­cules incen­diés, contre 745 cette année (Le Point).

Cela cor­res­pond donc à une hausse de 8%, bien loin de la baisse de 10% annon­cée. Peu importe pour le ministre, qui se féli­cite de n’avoir à déplo­rer « aucun inci­dent majeur ou signi­fi­ca­tif » (BFM).