La céré­mo­nie (paro­dique) des Bobards d’Or dis­tingue, chaque prin­temps, les « meilleurs des jour­na­listes », ceux qui n’hésitent pas à men­tir déli­bé­ré­ment pour ser­vir le poli­ti­que­ment cor­rect. Elle est orga­ni­sée depuis 2010 par la Fon­da­tion Pole­mia. La céré­mo­nie 2019 se tien­dra le lun­di 18 février. Vous pou­vez dès à pré­sent réser­ver votre billet.

Bobards d'Or 2019

Bobards d’Or 2019 : décou­vrez les can­di­dats

Bobard « immigrationniste » : « Il n’y a pas d’immigration massive »

Sur CNews, Clé­ment Vik­to­ro­vitch répond à Char­lotte d’Ornellas qui parle d’immigration mas­sive : « sur les 200 000 entrées légales, il y a déjà un tiers d’étudiants en Eras­mus, dont une grande par­tie d’Européens, des étran­gers expa­triés qui viennent tra­vailler en France et qui sont une force pour l’économie du ter­ri­toire… »

Bobard « antisémite » : Meurtre de Mireille Knoll – tous les partis, sauf le FN, appellent à la marche blanche contre l’antisémitisme

Le 27 mars 2018, le jour­nal Le Monde titrait « tous les par­tis, sauf le FN, appellent à la marche blanche contre l’antisémitisme ». Ce titre laisse clai­re­ment entendre que le FN n’appelle pas à mar­cher en sou­ve­nir de cette femme sau­va­ge­ment abat­tue.

Bobard « homophobe » : Dépénalisation de l’homosexualité par la gauche en 1982

La vidéo de France TV édu­ca­tion note que l’homosexualité n’est plus péna­li­sée en France depuis 1982, grâce à la gauche donc. En réa­li­té l’abolition du crime de sodo­mie date de 1791.

Bobard « bots russes » : Moscou derrière l’affaire Benalla

Le 25 mars 2018, BFMTV pré­sente un gra­phique camem­bert affi­chant envi­ron 56% d’opposition à la mobi­li­sa­tion syn­di­cale contre le pro­jet de réforme du gou­ver­ne­ment pour un résul­tat réel de 48%.

Bobard « camembert » : Manipulation des camemberts pro-Macron

Le 25 mars 2018, BFMTV pré­sente un gra­phique camem­bert affi­chant envi­ron 56% d’opposition à la mobi­li­sa­tion syn­di­cale contre le pro­jet de réforme du gou­ver­ne­ment pour un résul­tat réel de 48%.

Bobard « tout va très bien Madame la Marquise »

Au JT de TF1, lors d’un sujet sur les Gilets Jaunes, un jour­na­liste de la chaîne annonce qu’il n’y a pas eu de bavures, ni de bles­sés graves alors qu’au même moment des dizaines de séquences de bavures poli­cières cir­culent sur les réseaux sociaux.

Bobard « calculette » : un nombre de manifestants divisé par 7

Le 8 décembre, Méla­nie Ros­ta­gnat de BFMTV publie un article repre­nant les chiffres du minis­tère de l’intérieur à la mi-jour­­née. La jour­na­liste indique le nombre de 31.000 mani­fes­tants Gilets Jaunes en France, dont 8.000 à Paris. En fin de jour­née ce chiffre est ajus­té à 230.000 pour toute la France.

Bobard « faux drapeaux » : Des drapeaux d’ultra-droite dans la manifestation des Gilets Jaunes

Le 3 décembre, BFMTV revient sur les mani­fes­ta­tions des Gilets Jaunes. Est alors invi­té un cer­tain Syl­vain Bou­louque, pré­sen­té comme un spé­cia­liste des mou­ve­ments sociaux. On lui demande alors d’analyser des images choi­sies par la chaîne.

Bobard « Travaux publics » : Les Gilets Jaunes dépavent les Champs Élysées

Le 25 novembre, à 8h20, un jour­na­liste de BFMTV en direct des Champs Ély­sées déclare : « pour vous mon­trer aus­si un peu la vio­lence et ces traces qui res­tent encore ce matin, ce sont des zones tota­le­ment dépa­vées sur les Champs Ély­sées, ça sur une cen­taine de mètres, plus aucun pavé que les mani­fes­tants ont jeté sur les forces de l’ordre. Des pavés qu’ils ont jetés éga­le­ment sur les vitrines de cer­tains maga­sins. »

Bobard « Photoshop » : La pancarte MACRON DÉGAGE retouchée

Lors de l’acte 5 de la mobi­li­sa­tion des gilets jaunes, France 3, via le jour­nal de Cathe­rine Matausch, a fait un repor­tage sur la mani­fes­ta­tion et a dif­fu­sé à l’antenne une image retou­chée.

Bobard « défaite électorale » : Pologne : une étrange défaite du parti conservateur

Au len­de­main des élec­tions régio­nales en Pologne, Jakub Iwa­niuk, jour­na­liste au Monde, annonce « un revers » subit par le par­ti ultra­con­ser­va­teur au pou­voir. En réa­li­té, le site de réin­for­ma­tion Le Salon Beige titre, en réponse : « des revers comme ça on en veut sou­vent ».

Bobard « Rambo Poutine » : Poutine chasse le tigre pendant ses vacances

Le 10 août 2018, le JT du 20h de France 2 consacre une séquence aux vacances de divers chefs d’États. La séquence est illus­trée par diverses pho­tos issues de ces pré­ten­dues « vacances ». L’une de ces pho­tos montre Pou­tine por­tant un habit camou­flage entou­ré d’autres per­sonnes.

Bobard « omelette raciste » : L’effet Salvini – Agression raciste d’une athlète noire italienne

Le 29 juillet 2018, la dis­co­bole Dai­sy Osa­kue, ita­lienne d’origine nigé­riane, reçoit un œuf au visage depuis une voi­ture, le pro­jec­tile la blesse à l’œil. La presse ita­lienne, relayée par la presse fran­çaise et inter­na­tio­nale, via notam­ment Jean-Marc Four de France Info, qua­li­fie cette agres­sion de raciste.

Bobard « ogre » : Trump fait enfermer des enfants immigrés dans des cages

Le pro­jet de Donald Trump consis­tant à la construc­tion d’un mur à la fron­tière entre les États-Unis et le Mexique afin de réduire l’immigration illé­gale a ame­né de fortes oppo­si­tions poli­tiques et média­tiques. Ces oppo­si­tions ont aus­si don­né lieu à un lot non négli­geable de bobards.

Bobard « ratonnade » : Une chasse aux migrants à Chemnitz

En marge des mani­fes­ta­tions de Chem­nitz contre la poli­tique migra­toire d’Angela Mer­kel, et qui font suite au meurtre d’un jeune Alle­mand par un Syrien et un Ira­kien, Le Monde et l’AFP font état d’une « chasse aux migrants » qui se serait dérou­lée la veille des mani­fes­ta­tions. La police de Saxe a noté des « jets d’articles pyro­tech­niques ».

Qui a gagné son Bobard d’Or en 2019 ?

Bobard d’Or 2019 dans la catégorie “Bobard classique” : Clément Viktorovitch

Ces­sez de pré­tendre qu’il y a une immi­gra­tion mas­sive”.

Bobard d’Or 2019 dans la catégorie “Golden Bobards” : France 2

Bobard « Ram­bo Pou­tine » : Pou­tine chasse le tigre pen­dant ses vacances.

Bobard d’Or 2019 dans la catégorie “Bobards Jaunes” : Sylvain Boulouque

Des dra­peaux d’ultra-droite dans la mani­fes­ta­tion des Gilets Jaunes.

Jean-Yves Le Gallou : “Les grands médias officiels ont une puissance de mensonge absolument considérable”

Le lun­di 12 mars aura lieu la neu­vième céré­mo­nie (paro­dique) des Bobards d’or. Comme l’explique Jean-Yves Le Gal­lou au micro de Bou­le­vard Vol­taire, elle récom­pense les « meilleurs des jour­na­listes », ceux qui n’hésitent pas à men­tir déli­bé­ré­ment pour ser­vir le poli­ti­que­ment cor­rect.

Vidéo : “Fake news awards : les Bobards d’Or repris par Donald Trump !”

L’an der­nier, nous avions reçu – à la 8e céré­mo­nie des Bobards d’Or – le res­pon­sable de Breit­bart Londres. Il a été enthou­sias­mé par notre céré­mo­nie et nous a dit : « Je vais pro­po­ser ça aux amis Amé­ri­cains. » Et nous sommes tout à fait ravis de voir que l’idée des Bobards d’Or s’est retrou­vée aux États-Unis dans la bouche du pré­sident amé­ri­cain.

  En vidéos

  Sur Twit­ter

  Page Face­book (cen­su­rée en France)

  Je sou­tiens la réin­for­ma­tion, j’aide Polé­mia

Aidez-nous à mobi­li­ser les forces et les moyens néces­saires pour com­battre le Par­ti des médias. Aidez Polé­mia à faire de cette 9e céré­mo­nie des Bobards d’Or une réus­site majeure.

Notre objec­tif : plus de 600 par­ti­ci­pants, des dizaines de mil­liers de spec­ta­teurs en direct, puis des vidéos virales, avec de très nom­breuses reprises sur la toile et les réseaux sociaux. Pour cela, nous avons besoin d’un bud­get esti­mé à 25.000 €.

Avec votre sou­tien, ces 9e Bobards d’Or feront date et cible­ront le véri­table enne­mi : le Par­ti des médias.

Vous le savez, votre don est déduc­tible à 66%. Ain­si, pour 150 € don­nés, il ne vous en coû­te­ra que 50 €. Et ce sera 100 € de recettes en moins pour l’État, ce qui entra­ve­ra le finan­ce­ment d’associations ou d’actions nui­sibles.

Aider Polé­mia, c’est aider le cœur de la lutte contre le Par­ti des médias et le poli­ti­que­ment cor­rect. C’est aus­si aider le lieu de ren­contre pri­vi­lé­gié et sans com­plexe des forces iden­ti­taires, natio­nales et conser­va­trices.

N’oubliez pas, non plus, que tout ce que fait Polé­mia a un effet de levier sur toute la réin­fo­sphère.

Dons par chèque

Chèques à libel­ler à l’ordre de Polé­mia, 60 ter rue Jean-Jacques Rous­seau 92500 Rueil-Mal­mai­son.

Dons en ligne

Il vous est pos­sible d’adresser votre don en ligne avec Pay­Pal en cli­quant sur le bou­ton ci-des­sous.